Nos prochaines actions

  • Rechercher

Tchad - Ambassadeur de France au Tchad

mardi29août
France 55, avenue Bosquet 75007 Paris Voir sur la carte
Catégories : Afrique, Tchad, Ambassadeur
S'inscrire

Réunion autour de  M. Philippe LACOSTE, Ambassadeur de France au Tchad le mardi 29 août 2017, de 8h30 à 10h00 au siège du MEDEF – 55 avenue Bosquet, 75007 Paris

Chère Madame, cher Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous inviter à participer à la réunion que nous organisons avec M. Philippe LACOSTE, Ambassadeur de France au Tchad le mardi 29 août 2017, de 8h30 à 10h00 au siège du MEDEF – 55 avenue Bosquet, 75007 Paris.

Sur le plan politique, Au pouvoir depuis 1990, le Général Idriss Deby Itno a été réélu Président de la République pour la cinquième fois en avril 2016avec 60% des voix. Le gouvernement actuel a été nommé en février 2016. Des élections législatives prévues en 2015 ont été reportées Sine die. Le Tchad est membre de la Force Multinationale Mixte engagée dans la lutte contre Boko-Haram.

Les problèmes sécuritaires découlent aussi de l’extension de la pauvreté et de l’apparition de la famine, liées à la perte de 90 % de la surface du lac Tchad en quelques décennies, qui favorisent le passage de jeunes à Boko Haram. Le lac, autour duquel vivent plus de 50 millions de personnes, est essentiel pour l’agriculture et la pêche. Pour lutter contre son asséchement total, un plan d’infrastructures est en cours de pourparlers et certains pays ont accru leurs engagements bilatéraux, notamment la France qui s’est engagée à tripler ses aides financières d’ici 2020.

 Jusqu’au début des années 2000, l’économie nationale reposait principalement sur l’agriculture et le commerce, l’industrie manufacturière n’occupant qu’une part marginale et reposant essentiellement sur la transformation (sucre et coton fibre). Le secteur industriel est néanmoins en cours de renforcement et de diversification. En 2002, la mise en valeur de gisements pétroliers à Doba (Sud), sur fond de hausse des prix du brut, a multiplié les ressources budgétaires du Tchad par 8. L’exploitation pétrolière, conduite par Exxon Mobil (Etats-Unis), a induit des recettes représentant 32 % du PIB en 2012. Cependant, la baisse des cours du pétrole depuis fin 2014, conjuguée à la hausse des dépenses de sécurité dans un contexte régional troublé, induit de fortes tensions sur les finances publiques tchadiennes.

Outre le point sur la situation politique du pays, en situation politique et sécuritaire dégradée, et en crise économique, cette réunion sera également l’occasion pour les entreprises participantes de présenter à l’ambassadeur leurs projets et faire partager leur expérience récente, tout en évoquant, le cas échéant, les obstacles rencontrés.

J’espère que vous pourrez vous joindre à cette rencontre et vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.