Nos actions passées

  • Rechercher

Afrique du Sud - AFD – Kenya

mardi26septembre
France MEDEF 55, avenue Bosquet 75007 PARIS Voir sur la carte
Catégories : Task Force Ville durable, AFD, Kenya

MEDEF International a organisé une réunion de consultation sur la stratégie de l’Agence française de développement (AFD) au Kenya, autour de M. Frank MARCHETTI, Directeur adjoint Afrique de l’est et australe de l’AFD, et Mme Iris JOHNS, Coordinatrice régionale Kenya et Tanzanie de l’AFD.

Présidée par M. Philippe GAUTIER, Directeur général de MEDEF International, cette réunion a réuni 48 participants dont une quarantaine d’entreprises.

Cette réunion a été l’occasion de :

– Développer une vision partagée des enjeux et défis liés à la mise en œuvre de l’agenda 2030 du développement du Kenya.

 – Recueillir les points de vue, attentes et expériences des entreprises pour enrichir la réflexion de l’AFD sur la nouvelle stratégie pays.

– Engager une discussion sur les défis à relever collectivement dans la mise en œuvre de projets ambitieux porteurs de bénéfices économiques, environnementaux et sociaux.

Présente au Kenya depuis 1995, l’AFD a octroyé 1,5 milliard d’euros de financements sur la période 2008-2016, en très grande majorité sous la forme de prêts (1,45 milliard d’euros), mais aussi de subventions (90 millions d’euros) et de garanties (19 millions d’euros). L’AFD intervient principalement dans six secteurs : l’énergie, l’eau et l’assainissement, les transports, le développement urbain, l’accompagnement du secteur privé (lignes de crédit, santé) et l’environnement-biodiversité.

L’AFD redéfinit cette année son cadre d’intervention au Kenya pour la période 2017-2021. L’appui du Groupe de l’AFD vise en priorité à :

  • Développer les infrastructures structurantes, notamment énergétiques et de transport, intégrant une part de co-bénéfice climat (biodiversité, gestion des ressources naturelles et lutte contre le changement climatique) ;
  • Soutenir les dynamiques urbaines, par le financement de programmes urbains intégrés et d’investissements essentiels, en particulier dans le domaine de l’eau et de l’assainissement ;

Accompagner la croissance économique, à travers la promotion du secteur privé, en développant des lignes de crédit destinées au tissu économique local.