Nos actions passées

  • Rechercher

Taïwan - Directeur du bureau français de Taipei et Chef du service économique

vendredi05avril
France 20 avenue Rapp Voir sur la carte
M. Benoît Guidée - directeur du bureau français de Taipei

M. Benoît Guidée - directeur du bureau français de Taipei

Réunion autour de

M. Benoît Guidée, directeur du bureau français de Taipei, et M. Alain Berder, chef du service économique à Taipei, présidée par M. Fabien Felli, vice-président de la task force ville durable de MEDEF International, directeur commercial et membre du directoire de Poma

MEDEF International a reçu M. Benoît Guidée – directeur du bureau français de Taipei et M. Alain Berder – chef du service économique lors d’une réunion le 5 avril, présidée par M. Fabien Felli – vice-président de la task force ville durable de MEDEF International, directeur commercial et membre du directoire de Poma.

Dans le prolongement des dernières actions menées avec Taïwan (notamment la 24ème conférence pour la coopération économique France-Taïwan en septembre 2018), cette séquence a permis de faire un point sur :

  • La situation politique interne, après la défaite du parti (au pouvoir) démocrate progressiste lors des élections municipales de novembre 2018 au profit du parti d’opposition Kuomintang, et de l’annonce de la candidature de la présidente taïwanaise à sa propre succession pour les élections de 2020
  • L’évolution des relations avec la Chine Continentale
  • Les priorités économiques de la 6ème puissance asiatique, dans un contexte de ralentissement de la croissance en 2018 (2,63%) et de poursuite de son programme de réformes économiques (système des retraites, augmentation de l’impôt sur le bénéfice des sociétés, transition énergétique, dynamisation du secteur financier) et de diversification de ses partenaires commerciaux (la France est le 19ème partenaire commercial de Taïwan)
  • Les nouvelles opportunités de développement pour les entreprises françaises (la France est le 13ème investisseur étranger à Taïwan) notamment dans la tech (redistribution des cartes dans les chaînes de valeur transpacifiques, du fait du conflit commercial et technologique sino-américain), les infrastructures de transport, l’environnement et l’énergie (sortie du nucléaire en 2025 et objectif d’atteindre une part des énergies renouvelables à 20% à l’horizon 2030, avec le solaire et l’éolien offshore, du gaz naturel à 50% contre 30% pour le charbon).