Services - Par Région du monde - Eurasie > Asie centrale > Kirghizstan

Retour à la liste
    • Président
      M. Christophe FONTAINE
      Président de Roxalex

      Contact dédié

      Kirghizstan

      Le Conseil d’entreprises France-Kirghizstan de MEDEF International a suivi les évolutions politiques et économiques du pays depuis son accession à l’indépendance en 1992, et débuté ses actions en faveur des entreprises peu avant la Révolution des tulipes en 2004. Succédant en 2015 à M. Christian MONS, alors président du GICAT, M. Christophe FONTAINE, président de Roxalex, assure aujourd’hui la présidence du Conseil.

      Le Conseil offre un appui et un accompagnement collectifs aux grands groupes, ETI et PME internationalisées cherchant à se développer sur le marché kirghize, modeste par sa taille (6 M habitants), mais largement ouvert et bien intégré dans l’environnement économique régional (Union eurasiatique) et international (OMC).

      Un accord signé en 2016 est venu renforcer la coopération établie entre le Conseil et l’agence publique d’investissement du Kirghizstan.

      Les réunions du Conseil, organisées à échéance régulière en France, et les missions d’entreprises conduites à Bichkek permettent aux entreprises :

      1. de rencontrer de manière directe, régulière et suivie les autorités publiques kirghizes,
      au niveau national (Président, Chef du Gouvernement, ministres, etc.) comme au niveau local,

      2. d’évaluer les opportunités d’affaires et de partenariat,
      au-delà des secteurs connus du tourisme et de l’agriculture, et découlant notamment de la modernisation du secteur énergétique et des services publics, ou dans la sécurité, la distribution ou encore les transports et la construction et infrastructures,

      3. d’acquérir des clés de compréhension et de décision pour leurs projets,
      notamment en matière de :

      – gouvernance économique et d’environnement des affaires,

      – de suivi des projets prioritaires du Gouvernement et de leurs conditions de mise en œuvre,

      – de sources de financement disponibles (domestiques ou portés par des bailleurs multilatéraux et bilatéraux),

      – et plus généralement à l’évolution de la politique interne et régionale,

      4. et enfin, de bénéficier au mieux du partage d’expérience entre entreprises françaises,
      actives dans le pays ou en Asie Centrale.

       

      Les compte-rendu des réunions et des délégations du Conseil sont disponibles sur demande pour les membres de MEDEF International.

      MàJ : mai 2019

      Contact dédié