Nos actions passées

  • Rechercher

Pakistan - Ambassadeur de France au Pakistan

lundi30janvier
France Medef 55 avenue Bosquet Voir sur la carte
Catégories : Asie, Pakistan, Ambassadeur

Le conseil de chefs d’entreprise France-Pakistan s’est réuni le lundi 30 janvier, autour de Mme Martine DORANCE, ambassadeur de France au Pakistan et de M. Philippe Fouet, chef du service économique.

Quelques mois après la rencontre à Paris avec M. Ishaq DAR, ministre des Finances et des Affaires économiques du Pakistan, cette séquence a permis de préparer la délégation d’entreprises françaises au Pakistan début avril et conduite par Thierry Pflimlin, président du conseil de chefs d’entreprise France-Pakistan de MEDEF International et président de Total Global Services.

Sixième pays le plus peuplé au monde (195 millions d’habitants), le Pakistan connaît la croissance démographique la plus dynamique de la région, avec une classe moyenne grandissante estimée à 30 millions.

Avec un taux de croissance économique moyen de 4 % ces 3 dernières années, le pays offre un régime des investissements attractif et des opportunités pour les entreprises françaises, principalement dans les secteurs suivants :

  • Les infrastructures (énergétiques et de transport), notamment dans le cadre du CPEC (China–Pakistan Economic Corridor) qui vise à relier la Chine à la mer d’Arabie en traversant le Pakistan du nord au sud (46 Mds USD d’investissements au Pakistan sur 15 ans dont 34 Mds dédiés au secteur énergétique)
  • La ville durable : le développement urbain est un enjeu central, la population du Pakistan devrait atteindre 260 millions d’ici 2030, dont la moitié sera urbaine
  • L’énergie
  • Le traitement et l’adduction d’eau
  • Les transports urbains
  • L’agroalimentaire : notamment le halal, la nutrition infantile et les produits laitiers (le Pakistan est 4ème producteur mondial de produits laitiers, mais 20% de cette production est détruite chaque année en raison de mauvais matériels)
  • La santé
  • Les télécommunications
  • L’automobile : la nouvelle politique de développement du secteur automobile portant sur la période 2016-2021 vient d’être approuvée et devrait favoriser l’implantation de nouveaux constructeurs/assembleurs étrangers
  • Le textile