Nos actions passées

  • Rechercher

Asie-Pacifique - Banque asiatique de développement (BAsD)

lundi29janvier
France 55 avenue Bsoquet 75007 PARIS Voir sur la carte
Catégories : projets, financements, action, BAsD, infrastructures, renforcement

Présidée par M. Philippe GAUTIER, Directeur Général de MEDEF International, cette réunion a réuni une trentaine d’entreprises.

M. Takehiko NAKAO, Président de la Banque asiatique de développement (BAsD), a tout d’abord présenté la stratégie générale de la BAsD (business model, mandat, actions menées en 2017 et stratégie pour 2030). Il a ensuite rappelé les priorités de la Banque, notamment suite à la COP21 et l’adoption des Objectifs de Développement Durable.

A la suite de l’exposé, les entreprises ont échangé avec M. NAKAO pour mieux comprendre les opportunités qui s’offrent à elles et évoquer leurs projets et leurs éventuelles difficultés avec l’institution.

Créée en 1966 et basée à Manille, la BAsD est l’un des premiers bailleurs dans la région Asie-Pacifique. En 2016, elle a accordé près de 32Md$ de financements (en incluant 14 Md$ de cofinancements) sous forme de prêts, dons, garanties, assistances techniques et prises de participation pour des projets dans 48 pays bénéficiaires. 70% de ce montant est dédié aux infrastructures et plus de 8 Md$ au financement du secteur privé.

L’action de la BAsD se décline selon 5 priorités, pour lesquelles les entreprises françaises ont une offre pertinente :

  • le développement des infrastructures de transport, urbaines, rurales et sanitaires ;
  • la promotion d’une politique environnementale durable (réduction de l’empreinte carbone, utilisation des énergies renouvelables et propres) ;
  • la promotion de la coopération et de l’intégration régionale en appuyant les initiatives régionales par l’augmentation des ressources financières dédiées aux projets, programmes et assistances techniques transfrontaliers ;
  • le renforcement du secteur financier ;
  • la promotion de l’éducation, avec la poursuite des efforts entrepris au cours des dix dernières années pour un accès à l’éducation pour tous et compte renforcer les programmes et actions dédiés à l’éducation.