Nos actions passées

  • Rechercher

Afrique - Banque africaine de développement (BAfD)

mardi04avril
France 55, avenue Bosquet 75007 PARIS Voir sur la carte
Catégories : IFIS

04 avril 2017:  MEDEF International a réuni une soixantaine d’entreprises autour de M. Khaled SHERIF, Vice-Président Développement régional, intégration régionale et prestation de services de la Banque africaine de développement (BAfD)

Après une longue carrière à la Banque mondiale, M. Khaled Sherif est devenu en 2016 Vice-Président Développement régional, intégration régionale et prestation de services de la Banque africaine de développement (BAfD). MEDEF International le recevait pour la première fois. Cette réunion fut l’occasion :

  • De dresser un état des lieux des économies africaines et des grandes tendances traversant le continent ;
  • De présenter l’action et les priorités de la Banque africaine de développement sous la présidence de M. Adesina :
    • Eclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie, à travers un « New Deal » pour l’énergie en Afrique : la Banque va investir 12 milliards d’USD sur ses ressources propres dans le financement de l’énergie au cours des cinq prochaines années ;
    • Nourrir l’Afrique, en développant l’agriculture et l’agro-industrie : les investissements du Groupe de la Banque dans l’agriculture (tant publique que privée) devraient quadrupler, passant des 612 millions d’USD en moyenne par an à 2,4 milliards d’USD ;
    • Industrialiser l’Afrique et encourager la diversification des économies, avec un objectif d’une augmentation de 130% de la contribution de l’industrie au PIB du continent ;
    • Intégrer l’Afrique et favoriser le développement régional, par le biais d’un renforcement des infrastructures régionales, de la promotion du commerce intra-africain et de l’investissement et de la facilitation de la circulation des personnes à travers les frontières ;
    • Améliorer la qualité de vie des populations africaines, à travers la création de 25 millions d’emplois, le renforcement des compétences cruciales, l’élargissement de l’accès à l’eau et à l’assainissement et le renforcement des systèmes de santé.
  • D’évoquer la nouvelle initiative de la BAfD  « 10.000 communautés en 1.000 jours ». Il s’agit d’une approche novatrice visant à mettre à la disposition des communautés les plus pauvres vivant dans des contextes de vulnérabilité, des technologies innovantes, essentiellement dans le domaine de l’énergie, moyennant la mobilisation de techniques de financement originales, grâce à des partenariats avec le secteur privé.